Jardin de la Brise, relations avec Espaces et la Mairie de Chaville

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jardin de la Brise, relations avec Espaces et la Mairie de Chaville

Message par Rémi Ch le Lun 14 Aoû - 16:41

Bonjour,

Lorsque nous avons adhéré au jardin de la Brise en septembre dernier, nous l'avons fait en particulier en accord avec les valeurs de partage portés par l'Association Espaces : nous nous attendions donc à un fonctionnement centré sur la concertation, l'information et la mutualisation.
Depuis, le fonctionnement du jardin s'est organisé entre les participants, sans qu'une réelle communication existe avec Espaces et/ou la Mairie de Chaville.
Nous avions été sommairement informés des projets de création de parcelles de jardins familiaux dans la partie non cultivée, sans qu'aucun calendrier ne soit précisé.
Or lundi 31/07, nous avons appris tout à fait par hasard que ce projet commençait vraiment à se concrétiser, en passant au jardin en début d'après-midi alors qu'une visite "de chantier" organisée par la mairie s'y déroulait.
Il nous a été indiqué à cette occasion que les deux bacs de compostage étaient installés hors des limites du jardin partagé, et devraient donc être déplacés. Cela a été fait vendredi 4 par quelqu'un signant "JB" sur le tableau blanc dans la cabane, sans qu'aucune information préalable n'ait été fournie par Espaces, ni par la Mairie de Chaville, et qu'aucune concertation, même rapide, n'ait été engagée avec les jardiniers adhérents qui font vivre le jardin concrètement. Nous trouvons cela vraiment dommage : d'autres emplacements auraient pu être proposés, des idées d'évolution de son mode de fonctionnement formulées et discutées, peut-être même une mutualisation envisagée avec les parcelles familiales en création.

Nous trouvons cela d'autant plus regrettable que ce n'est pas la première intervention d'Espaces et/ou de la Mairie qui se déroule sans que les jardiniers soient prévenus (sans parler des animations annoncées et qui n'ont pas eu lieu, annulées ou pas à la dernière minute...). Par exemple la végétation a été fauchée sur la partie non cultivée sans qu'il soit proposé de laisser sur place les résidus de tonte qui auraient été très utiles pour le mulching et/ou le compost.

Par ailleurs, nous aurions souhaité être informés de la possibilité ou non de bénéficier d'une parcelle ou partie de parcelle à titre individuel. Outre le besoin pour nous de surface cultivable, servir d'interface entre jardin partagé et jardins familiaux pourrait être porteur d'échanges fructueux.

Amicalement,

Élisabeth Bourdet et Rémi Chipaux
avatar
Rémi Ch

Messages : 4
Date d'inscription : 20/02/2017
Age : 100

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum